2007 est l'An II des Pôles de compétitivité. C'est l'année de la maturité des stratégies et des projets, c'est aussi l'année de l'inscription dans les différentes programmations des projets structurants, c'est à dire des projets qui vont, sur une même zone, permettre une coopération étroite entre la recherche-développement, la formation, et les entreprises.

Dès sa candidature à l'appel national à projet des Pôles de compétitivité, Corse Pôle Energies Renouvelables (volet insulaire du Pôle CAPENERGIES) avait présenté son souhait de faire émerger au cours des trois premières années du Pôle deux plates-formes technologiques: une consacrée à l'éolien à Bastia et l'autre au solaire à Vignola à Ajaccio et une plate-forme de recherche consacrée à la biomasse à l'Université à Corte.

Au cours de cette réunion du Conseil de Gouvernance du volet insulaire de CAPENERGIES, les deux projets de plate-forme technologique éolienne et solaire ont été présentés aux membres pour avis préliminaire avant transmission au Comité Stratégique du Pôle de compétitivité.

Les membres ont émis un avis favorable à la transmission au Comité stratégique de CAPENERGIES (qui se tiendra le 30 janvier 2007) du proje de Plate-forme solaire de Vignola à Ajaccio qui se construit autour d'un partenariat entre les sociétés HELION & RAFFALLI, le C.E.A., l'Université de Corse, l'AFPA, la Ville d'Ajaccio et la Communauté d'Agglomération du Pays Ajaccien.

Le projet de plate-forme éolienne porté par l'ENSAM de Corse sera quant à lui approfondi et recherchera notamment un partenariat industriel avant d'être présenté au Comité stratégique de CAPENERGIES.