Dans son discours, lors de la conférence de presse du 23 janvier dernier, José Manuel Barroso, Président de la Commission européenne a présenté le plan d'action de lutte contre le changement climatique et en même temps les mesures conrètes désignées "paquet sur les énergies renouvelables". Les principaux objectifs sont:

  • un renforcement du système communautaire d'échange de quotas d'émission, couvrant un éventail plus large d'émissions et permettant aux entreprises établies dans un pays de l'Union d'acheter des quotas d'émission dans n'importe quel autre pays;
  • l'application d'un d'un objectif de réduction des émissions aux secteurs ne participant pas au système d'échange de quotas d'émission (bâtiment, transports et déchets par exemple), afin de garantir la contribution de chacun;
  • l'adoption d'objectifs contraignants, visant à augmenter la part d'énergie renouvelable dans la consommation d'énergie, tout en tenant compte des besoins et possibilités spécifiques de chaque État membre;
  • la définition de nouvelles règles pour le piégeage et le stockage du carbone, et pour les aides en faveur de la protection de l'environnement.

En mars 2007, les dirigeants de l'UE ont approuvé les propositions de la Commission visant à réduire les émissions de CO2 d'au moins 20 % d'ici 2020 (voire de 30 %, en cas d'accord au niveau mondial) et fixant à 20 % la part des sources d'énergie renouvelables. L'objectif global est de limiter à 2°C le réchauffement planétaire. Ces mesures ont pour ambition de renforcer la protection de l'environnement en Europe, mais aussi de contribuer à l'émergence d'une Union résolument tournée vers les besoins des consommateurs et des entreprises et vers la création d'emplois. La Commission espère que ce train de mesures sera adopté d'ici à la fin de l'année 2008.

Pour informer le public de la stratégie communautaire, il faut se reporter aux pages internet de la Présidence de la Commission qui contient tous les documents utiles (écrits, photos, vidéos).