Le lundi 16 novembre dernier, s'est déroulé dans locaux de la chambre de commerce et d'industrie de Bastia et de la Haute, la réunion du Conseil de Gouvernance du volet corse du pôle de compétitivité Capenergies.

Regroupant l'ensemble des acteurs insulaires du volet corse (institutionnels, acteurs de la recherche et de la formation, entreprises,...), cette réunion a été l'occasion de revenir notamment sur la nouvelle gouvernance du volet corse du pôle, sur la tenue du bureau du pôle le 15 septembre dernier à Ajaccio.

Le débat s'est ensuite recentré sur les perspectives du volet corse du pôle pour la période 2009-2011. Ainsi l'ensemble des participants ont souligné l'importance de renforcer l'implication des entreprises dans la vie du pôle. En effet, si la logique de projet a prévalue durant les quatre premières années de vie du pôle, aujourd'hui, ce dernier doit également concentrer son action sur l'animation de la filière des énergies renouvelables et non génératrice de gaz à effet de serre. C'est en ce sens que des actions d'animation, de concertation, et l'organisation de réunions thématiques seront organisées dès les premières semaines de l'année 2010.

Le réunion a également été l'occasion d'évoquer les perspectives de partenariat entre les différents membres insulaires du pôle de compétitivité Capenergies: la Corse, la Réunion et la Guadeloupe. En effet, lors de la tenue du bureau du pôle à Ajaccio en septembre dernier, le Président du Conseil Exécutif de Corse, Monsieur Ange Santini, et le Président de Capenergies, Monsieur Serge Durand, avaient annoncé la création d'un réseau d'acteurs insulaires au sein du pôle: le réseau ILENERGIES. C'est dans ce cadre que le Conseil a étudier le projet EUROPACT qui engage les trois partenaires dans la réponse à un appel à candidature européen dont la thématique est l'optimisation des outils financiers et d'animation des filières EnR et MdE en territoire insulaire. Ce projet a par ailleurs été labellisé par le comité stratégique du pôle de compétitivité Capenergies.

Enfin, dans le cadre de l'appel à candidatures pour le soutien financier aux frais d'inscription du mastère spécialisé dispsensé par le centre Ensam de Bastia, le Conseil de Gouvernance a eu a sélectionner trois candidats parmi l'ensemble des dossiers déposés.